Archives

Publié par Club ASPIR

Coronavirus :
conseils de prudence

Dans la continuité des messages préventifs qui vous ont déjà été adressés et en lien avec les consignes ministérielles, nous souhaitons renouveler les conseils de prudence relatifs au Coronavirus.

Le 9 mars 2020

Le nombre maximum de personnes pour les rassemblements "non indispensables à la vie de la nation" a été ramené à 1 000 (au lieu de 5 000 auparavant).

Le nombre de clusters (foyers de contagion ou zones de circulation plus importante du virus) a augmenté : les départements du Val d’Oise, du Haut-Rhin et de Corse se sont ajoutés à ceux de la Haute-Savoie, du Morbihan et de l’Oise. Dans ces zones, l’arrêt des activités sportives est plus que conseillé.

Bon nombre de clubs ont déjà pris les mesures qui s’imposent et nous les en remercions.

Comme signalé dans tous les médias, il est important :
- d’éviter de s’embrasser et de se serrer la main,  
- de se laver régulièrement les mains,
- d’utiliser des mouchoirs à usage unique,
- de tousser ou d’éternuer dans son coude,
- pour les malades, de porter un masque jetable.

Par ailleurs, un numéro de téléphone a été mis en place pour toutes questions :
0800 130 000 (appel gratuit).

En complément des différents messages relayés, nous souhaitons attirer en particulier l’attention de tous nos adhérents les plus fragilisés, porteurs de maladies chroniques : en fonction de votre état de santé, nous vous invitons à restreindre, voire suspendre les activités et notamment celles qui se déroulent en salle.

Il est complexe actuellement de généraliser des consignes, notamment concernant la poursuite ou l’arrêt de telle ou telle activité, la situation étant différente d’un territoire à l’autre.

A tous, nous vous conseillons de consulter régulièrement les sites de vos préfectures qui proposent des mises à jour régulières en fonction de l’évolution de la propagation du virus sur les différents territoires, ainsi que ces deux sites nationaux :
> www.gouvernement.fr/info-coronavirus
> santé publique France, notamment pour connaître la situation internationale.

Nous reviendrons vers vous avec de nouvelles consignes si nécessaire.

Gérard Deshayes, président de la FFRS,

Sylvie Kinet, directrice technique nationale,

Michel Trégaro, médecin fédéral.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article